Ars Terra, 19ème édition du festival de Musique classique dans la somme

Festival Ars Terra 2018

"Aimez-vous l’Angleterre ? "

La musique anglaise, que nous mettons à l’honneur cette année, ponctue les évènements les plus notables du roman national britannique par des musiques solennelles qui exaltent la grandeur de la royauté, la solennité des offices anglicans, ou encore les faits d’armes de l’empire. Purcell et Haendel en sont les représentants les plus éminents et les plus connus, servis par la tradition multiséculaire des maîtrises d’enfants de Cambridge ou d’Oxford. On a d’ailleurs noté, cette année 2018, la richesse du programme musical du mariage du Prince Harry. Ce thème nous permettra aussi de vous faire découvrir des musiques plus intimes et plus intérieures, comme celles de Dowland, Hotman, Stanford ou Tavener.

Nous développons cette année de nouvelles collaborations avec des ensembles issus de notre région (l’Orchestre de Picardie et Univers Jazz Band). Nous soutenons le nouveau concours «  Les Etoiles du piano «, créé tout récemment à Roubaix, en recevant, dans notre concert jeune talent du 26 juillet après-midi, la lauréate Mirabelle Kajenjeri. Donner une tribune dynamique aux forces vives du paysage musical pluriel des Hauts-de-France est l’une de nos ambitions.

L’édition 2018 du festival s’ouvrira le 22 juillet avec l’Ensemble Vocal Les Discours, qui donnera les très belles Funérailles à la Reine Mary de Purcell, suivi Le 23 par un concert du Jazz en plein air au domaine de Regnière-Ecluse. Le 24, à La chapelle du Hamelet, un récital du gambiste Francisco Manalich précédera un concert de musique de chambre à l’église de Rue, donné par les musiciens de l’Orchestre de Picardie, qui joueront, entre autres, le très beau quintette de Ralph Vaughan-Williams. Pour clôturer cette semaine musicale, c’est la figure mystérieuse et poétique de Benjamin Britten que nous évoquerons, le 26 juillet, à Villers-sur-Authie, dans un récital donné par Maïlys de Villoutreys et Nicolas Kruger, ponctué par son chef-d’œuvre Les Illuminations, tiré du poème éponyme d’Arthur Rimbaud.

Comme chaque année, nous terminerons notre parcours musical à Villers-Sur-Authie, avec un récital jeune talent, Camille Belin, dans un programme autour de Venezia e Napoli, de F.Liszt. Enfin, le concert de clôture sera donné par Tristan Pfaff, qui proposera plusieurs sonates de Domenico Scarlatti, mises en regard avec Beethoven et Liszt.

Le 21 juin, Ars Terra en partenariat avec la commune de Rue s’associera à la Fête de la Musique avec des ateliers scolaires et un concert gratuit le soir dans la Chapelle du Saint-Esprit.